Apprendre le solfège sans aller au conservatoire : c’est possible !

solfège

L’apprentissage du solfège, donc de la lecture de la musique est une étape incontournable lorsqu’on souhaite maîtriser différents instruments. En France, le lieu habituel pour maîtriser la théorie musicale est souvent le conservatoire. Mais ce dernier n’est pas toujours adapté. En effet, les horaires ou la distance peuvent se révéler contraignantes ou incompatibles avec l’agenda de certaines personnes. De plus, le conservatoire s’adresse souvent principalement à des enfants. Les adultes qui souhaitent se former peuvent considérer cela comme un frein. Dans ce cas, il existe d’autres solutions pour apprendre le solfège.

Apprendre le solfège en ligne

Il existe aujourd’hui des sites web qui permettent d’apprendre et de travailler le solfège directement depuis chez soi sur son ordinateur. Des plateformes telles que apprendre-solfege.com offrent une méthode pédagogique, des cours et des exercices en ligne. Principal avantage de cette méthode, les internautes peuvent travailler les apprentissages théoriques et pratiques à leur rythme, d’où ils veulent et seul ou à plusieurs.

L’outil informatique est interactif et multimédia. Un ordinateur est donc une plateforme particulièrement adaptée à l’apprentissage du solfège. On peut y diffuser des fichiers audios, des vidéos ou proposer des exercices interactifs sous forme de jeux ou de partitions commentées par exemple.

Suivre des cours à domicile

Autre solution pour intégrer la théorie musicale : suivre des cours à domicile. C ontrairement aux cours en ligne, les professeurs à domicile représentent un coût important. En effet, on ne fait plus appel à un outil mais à une personne qui demande généralement un paiement à l’heure.

En revanche, l’avantage est de pouvoir bénéficier d’un accompagnement beaucoup plus personnalisé. En fonction des difficultés spécifiques à l’élève, le professeur pourra repasser sur certaines notions ou insister sur des exercices spécifiques.

Cependant les plateformes en ligne proposent de plus en en plus souvent un accompagnement individualisé qui fonctionne à l’aide d’un suivi par mail ou par chat.

Apprendre seul

Enfin, la dernière méthode proposée dans cet article est un apprentissage du solfège seul. Il existe en effet aujourd’hui de nombreuses ressources sous différents formats qui permettent d’intégrer ces connaissances musicales. On trouve par exemple des livres, des vidéos ou des sites web qui traitent du sujet. Si l’avantage de cette solution est évidement le coût (il suffit d’acheter un support de cours pour quelques euros), elle demandera une grande motivation de la part de l’élève. De plus, il ne sera pas possible de poser des questions à un professeur, on peut donc se retrouver en butée sur des difficultés.

Les solutions pour apprendre le solfège n’ont jamais été aussi nombreuses et chacune dispose de ses avantages et inconvénients. En fonction des contraintes et motivations de chacun, une méthode conviendra plus qu’une.