Pourquoi préparer des concours en terminale ?

Pourquoi préparer des concours en terminale
Chaque année, environ 88 % des candidats obtiennent leur bac. Ce taux dépasse les 90 % pour le bac général (série S,ES et L). Après l’euphorie de l’obtention du précieux diplôme, se pose la question de la vie post bac !

Le nombre toujours plus important d’étudiants provoque une surpopulation dans l’enseignement supérieur. La sélection devient de plus en plus présente dans certains cursus. Même les facultés, théoriquement non sélectives, sont de plus en plus contraintes de limiter leurs accès par tirage au sort !

Faute de pouvoir pousser les murs, comment décrocher une place dans l’école de son choix ?

De plus en plus d’établissements recrutent leurs étudiants par concours. Cette sélection offre aux lauréats de bonnes conditions d’étude et un fort taux de réussite, contrairement à la fac, où les étudiants s’entassent dans des amphis bondés. D’après l’étude publiée par le journal Le monde, seulement 40 % des étudiants passent en deuxième année et à peine 27,5 % obtiennent leur licence en 3 ans.

La plupart des écoles d’ingénieur et des écoles de commerce recrutent par concours au niveau du bac. Les concours Avenir , Advance, Puissance 11 (FESIC) … permettent d’intégrer différentes écoles d’ingénieur directement après le bac. Pour les écoles de commerce, il existe les concours SESAME, ACCES, PASS

L’École de Santé des Armées (E.S.A) sélectionne également par concours ses futurs médecins et ses pharmaciens. L’École Nationale de l’Aviation Civile (E.N.A.C.), Météo France, Sciences po, la fonction publique (catégorie B) … proposent des concours de niveau bac.

Les épreuves de ces concours sont, pour la plupart, basées sur les programmes de terminale. Ainsi, préparer un concours permet également de préparer sont bac et inversement.

Le niveau des concours est plus élevé que celui du bac. Préparer un concours de niveau bac en terminale vous permet de développer votre capacité de travail, d’approfondir vos connaissances et de montrer votre investissement. C’est le meilleur moyen d’obtenir un excellent dossier et une mention au bac.

Le taux de réussite est d’environ 10 à 20 % (contre 90 % pour le bac !). En cas de réussite, vous intégrerez l’école de votre choix, vous serez entouré par d’autres étudiants motivés et vous aurez la certitude de décrocher un emploi à la fin de vos études. Même en cas d’échec, une réorientation vous sera plus facile, ainsi votre investissement n’est pas perdu.

Vous pouvez également choisir de préparer des concours basés sur des tests psychotechniques, numériques, ou de français … C’est le cas, entre autre, du concours IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers). Ce type de concours est également profitable pour développer votre logique, votre concentration, réviser et maîtriser les bases fondamentales (pourcentages, conversions d’unités, fractions, vocabulaire, orthographe, rédaction …)

Puisque demain se construit aujourd’hui, préparer un (ou des) concours en terminale est un excellent investissement qui certes vous demandera un travail plus soutenu pendant quelques mois, mais qui peut complètement changer votre avenir.

Philippe MAURY
Assistance scolaire – Préparation aux concours et aux examens
Cours ab carré